En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite. En savoir plus
OK
retour à la une du mag
La Vélodyssée selon Aline

La Vélodyssée
selon Aline

La Vélodyssée selon Aline

Aline nous raconte son exéprience sur La  Vélodyssée !

Passion
vélo

Aline n’a pas attendu ses vacances pour se mettre en selle. Au quotidien, cette dynamique a déjà adopté le vélo pour sillonner les rues de La Rochelle.

Il y a deux ans, elle décide de partir sur La Vélodyssée avec sa meilleure amie.

Deux étés plus tard , elle a parcouru tout l’itinéraire de La Vélodyssée qui longe la côte Atlantique, une fois de La Rochelle à Hendaye, puis l’année suivante de La Rochelle à Roscoff.
Elle nous raconte ses aventures et attention … Elle risque de vous convaincre !

La Vélodyssée selon Aline

Comment vous êtes-vous lancée dans l'aventure La Vélodyssée ?

C’est par mon travail pour le Festival International du Film d’Aventure que j’ai découvert les expériences de voyage à vélo et je me suis rapidement rendue compte que ce mode de vacances correspondait à mon caractère.

Lorsque vous pédalez, vous vous sentez libre et très autonome : vous avancez par vous-même mais vous avez aussi le choix de vous arrêter quand vous en avez envie. Pour nous, l’objectif était d’environ 60 km par jour et nous avons pris le temps de faire les haltes qui nous plaisaient.

De plus, dans ce type d’expérience, le vélo n’est pas seulement un moyen de transport ; les moments où l’on roule font complètement partie du voyage. On pédale et surtout on observe le paysage qui défile à un rythme plus lent, on admire les détails auxquels on n’aurait pas prêté attention et on se rend finalement compte que l’horizon est toujours différent.

Un changement perpétuel qui nous entraine d’une forêt à l’océan, des vagues remplacées ensuite par le calme des parcs ostréicoles…C’est vraiment superbe

Quels ont été vos coups de coeur en Charente-Maritime ?

Sur La Vélodyssée en Charente-Maritime, trois lieux nous ont particulièrement plu : d’abord le passage par la forêt de la Coubre avant d’arriver sur le Phare de la Coubre. Là nous avons posé les vélos pour monter admirer le panorama à 360°.

Même contemplation à l’arrivée sur Royan avec une superbe vue sur la côte avec son alignement de carrelets… Quel charme !

Enfin, découvrir la Charente-Maritime à vélo c’est aussi parcourir ses îles : nous avons choisi l’île d’Aix. L’île, qui n’est pas accessible aux voitures, se prête particulièrement à la pratique du vélo : nous avons donc pris le bac pour y arriver, déjà un voyage en soi ! Puis sa taille modeste nous a permis d’en profiter : un conseil, mettez le cap sur le bout de l’île où se cache une crique magnifique, vous vous croirez dans le Sud de la France !

Côté pratique, quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent se lancer ?

Nous avions loué des « randonneuses » : des vélos parfaitement adaptés à ce mode de vacances. Nous y avons accroché de bonnes sacoches imperméables pour transporter nos affaires et de la nourriture : notamment des fruits secs pour éviter les coups de fatigue.
 
Nous avions aussi notre matériel de camping et nous nous mettions en quête, chaque soir, d’un emplacement. Nous avons particulièrement apprécié les campings labellisés « Accueil Vélo » qui proposaient souvent des espaces réservés aux cyclotouristes, un vrai « plus » que les guides spécialisés permettent de bien identifier.
 
Notre petite organisation s’était donc bien mise en place et nous permettait d’en profiter au jour le jour, sans se mettre la pression ! Cette autonomie est aussi synonyme de vacances bon marché : en effet, pas de coût de transport, un budget alimentation et hébergement modéré… Et la fatigue a bien limité d’éventuelles folles dépenses en soirée !
 

 

mes clichéssur La Vélodyssée
La Rochelle

Incontournable. C'est aussi mon port d'attache.

Les Carrelets

Ils offrent une vue mer imprenable et font partie à part entière du patrimoine de la Charente-Maritime

Le phare de la Coubre

Vue sur la côte sauvage et la forêt à 360° 

La forêt de la Coubre

Une vrai bouffée d'oxygène dans un écrin de nature 

La formule camping

Pour un séjour no stress en toute simpllicité et liberté !
Encore mieux s'il est labelllisé "Accueil Vélo"

L’île d’Aix

Parfaite pour une escale nature en toute tranquilité et surtout sans voiture

à découvrir aussi